Bienvenue sur le blog de Camping Direct !

Chaque semaine, des gérants de camping, des professionnels de l’accueil prennent la parole sur Camping Direct et nous font partager un peu de leur terroir et de leur quotidien. Ils nous apportent ainsi un peu d’air frais !

Aujourd’hui, c’est Nina Jonker, du Domaine Chasteuil Provence dans les Alpes-de-Haute-Provence, qui prend la parole !

camping Chasteuil
Un cirque montagneux majestueux veille sur le camping Chasteuil, bordé par l’emblématique rivière des Gorges du Verdon

Quand vos clients viennent en vacances chez vous pour la première fois, quel conseil leur donnez-vous ? Quel est LE truc à faire ? L’expérience incontournable ?

Nina Jonker: Pour en prendre plein les yeux, rendez-vous sur la route des Crètes. Au départ du village de La Palud, cette route panoramique offre des points de vue à couper le souffle sur le canyon et le Verdon. Les falaises, certaines de plus de de 700 mètres de haut, dominent un Verdon d’une couleur émeraude qui épouse le relief d’un paysage hors du temps. Les majestueux vautours fauves narguent les randonneurs qui cheminent au bord de l’eau, les rafts qui dévalent le torrent et les grimpeurs qui défient les falaises abruptes.

A pied, à vélo électrique ou bien en voiture, la route des Crètes est un « petit » bijou pour commencer le lâcher prise des vacances. Petit conseil d’amoureux de la nature : le spectacle du lever de soleil depuis le Belvédère de la Dent d’Aire est spectaculaire.


Vous savez que vous allez bientôt recevoir des clients qui auront été confinés chez eux pendant plusieurs semaines. Quel est pour vous le meilleur conseil que vous pourriez leur offrir pour profiter de ces instants, chez vous ?

Se ressourcer dans un cocon de nature avec ses proches. Dans la nature, à chacun sa façon d’oublier le quotidien et de redécouvrir le bonheur de la liberté. La rivière qui coule le long du camping est une invitation au lâcher prise. Pourquoi ne pas se promener au bord de l’eau et ne rien faire d’autre que de vivre l’instant. Combien d’oiseaux entendez-vous ? Quel bruit fait le murmure du vent dans les branches de l’arbre ? Quelle est la prochaine fleur que va aller butiner ce papillon ? Et si vous trempiez vos orteils, juste le bout, dans l’eau qui lisse les galets ? La nature offre ce cocon de sécurité où nous sommes libres d’exister. 


Vous connaissez bien votre région et ses habitants. Pourriez-vous nous en donner votre définition ? 

Les Alpes-de-Haute-Provence sont un bijou de diversité autant dans les paysages qu’elles offrent que dans les expériences qu’elles proposent. Le Verdon qui coule du nord au sud du département donne le ton. Nos lacs émeraude sont une invitation au farniente et nos sentiers de randonnées, accessibles à tous, offrent des points de vue à couper le souffle. Les activités de pleine nature au sein de grands espaces se pratiquent dans l’eau (canoë, rafting, baignade, bateau…), sur terre (randonnée, trail, balade, vélo…) dans les airs (parapente…). L’immersion est immédiate dès que l’on s’aventure en dehors des sentiers battus, à la découverte de notre pastoralisme et de nos traditions provençales. 

Un couple de campeurs prend le temps de se détendre après une bonne journée de randonnée

Vous avez beaucoup de clients fidèles au Domaine Chasteuil Provence. A votre avis, pourquoi les vacanciers viennent et reviennent dans votre camping ?

Nous avons beaucoup de campeurs qui reviennent d’année en année et même de génération en génération. Une poignée campent chez nous depuis plus de 40 ans et chaque année nous avons de nouveaux habitués ! En fait le camping Chasteuil, c’est comme une famille. On veille les uns sur les autres, on partage des valeurs et on a plaisir à se retrouver chaque année. L’intergénérationnel prend tout son sens et les amitiés qui se créent sont fortes et durables.


Le camping et les vacances en camping, c’est surtout de l’humain, des échanges. Donnez-nous 3 mots ou expressions qui définissent le mieux votre équipe d’accueil, les valeurs et l’esprit de votre établissement :

Notre credo c’est la nature et l’authenticité d’un camping familial, embellit de génération en génération. Amoureux de la région, nous avons à cœur de préserver cet environnement fabuleux pour proposer des vacances natures et authentiques. Notre credo c’est le retour à des valeurs sûres, aux circuits courts et à l’esprit campeur.
C’est l’occasion de passer des moments en famille à l’air libre dans un environnement exceptionnel, au contact de la nature où le rythme est celui que l’on choisit, celui que l’on se donne.


Mettez-vous en place des conditions d’annulation spéciale, des CGV plus légères, afin de faciliter l’acte d’achat de vos futurs clients ?

Réservez maintenant, décalez sans frais ! Ne vous privez pas de vacances, le camping prend la mesure de la situation et s’adapte aux circonstances. Aussi, il sera ouvert exceptionnellement jusqu’aux vacances de la Toussaint, pour que chacun puisse avoir le temps de prendre le temps. Nous sommes attentifs et vigilants sur le respect des règles sanitaires et avons à cœur d’assurer la sécurité et la sérénité de nos campeurs. 


Pourriez-vous partager avec nous un secret ? Par exemple, quelle est la chose que vous aimez faire lorsque vous fermez le camping en fin de saison ?

Parfois, pas besoin d’aller bien loin pour se ressourcer quand le camping ferme après la saison. Au départ du camping, il faut prendre la petite route jusqu’au village de Chasteuil pour rejoindre le sentier de randonnée GR4. Avec ses incroyables points de vue sur la vallée et donc sur le camping, c’est l’occasion de prendre de la hauteur littéralement et figurativement. 

Au mois de septembre, il y a des mûres sauvages qui poussent juste au-dessus du village. Un peu plus loin, dans les petits éboulis avant d’arriver au plateau, on peut cueillir un peu de thym sauvage. C’est idéal pour cuisiner et se faire des infusions le soir venu, ou plus tard, si on l’a fait sécher.

Enfin, on arrive au plateau. Même après autant de temps, ça reste surprenant cette vaste étendue herbeuse, plane et à perte de vue, au milieu de tant de relief. Une ruine veille, impassible sur ce lieu hors du temps. Les bergers y trouvent refuge parfois. On continue à marcher, sur le plat, et le dessin du canyon se dessine de plus en plus précisément. Enfin, on aperçoit le village de Rougon, perché sur son éperon rocheux qui veille fièrement sur le canyon. On y descend, presqu’en courant car l’eau nous monte à la bouche. A Rougon, notre repère c’est la crêperie du Mur d’Abeilles. C’est notre point de rendez-vous pour manger une crêpe avec la plus belle vue qui soit sur le canyon. 

Isabelle, Tom, Guillaume et Nina préparent la saison estivale sous un beau soleil de Provence

Vous pouvez retrouver Nina Jonker et son équipe au Domaine Chasteuil Provence dans les Alpes-de-Haute-Provence, et sur leur site internet.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *