le blog camping direct

Spécialités culinaires de Noël

Tour d’Europe des spécialités culinaires de Noël #1

On ne rigole pas avec la nourriture, et encore moins quand il s’agit du repas du réveillon de Noël. Même si on se régale avec nos tablées françaises, le reste de l’Europe n’est pas en reste question spécialités culinaires de Noël. Je vous propose donc un petit tour d’horizon des tablées de nos voisins européens (si vous avez raté notre article sur Noël dans les pays scandinaves, c’est le moment de vous rattraper). N’hésitez pas à piocher quelques idées pour agrémenter votre prochain dîner de fête !

1. L’Italie

Les spécialités culinaires de Noël sont différentes selon les régions. Dans le nord du pays on privilégiera des plats réconfortants : lasagnes et autres pâtes farcies comme des des tortellinis mais aussi de l’anguille. En Italie, les pâtes tiennent une place centrale. Le sud préférera de l’agneau rôti. Les produits de la mer ont également une place de choix et le repas se termine par une farandole de sucreries : panforte, struffoli, pandore, torrone, caggionetti et le traditionnel panettone et pandoro. Côté boisson, vous savez sans doute qu’en Italie, on aime le vin ! Et c’est donc du vin pétillant que l’on pourra déguster à Noël. Prosecco ou Moscato d’Asti, c’est au choix !

Envie de vivre la douceur italienne pour les fêtes de fin d’année ? Découvrez notre sélection de campings ouverts à l’année !

Spécialités culinaires de Noël en Italie

2. Les douceurs de Noël en Espagne

Chez nos amis ibériques, on commence le repas de Noël par une multitude de hors d’œuvres. Tapas, fromages, jambon et charcuterie ne sont qu’un exemple de spécialités culinaires de Noël que l’on trouve avant de véritablement entamer les festivités ! Comme on doit préparer son estomac, on enchaîne sur une soupe ou un bouillon, dont les ingrédients diffèrent selon les régions (poissons, amandes, ail, bref… Chacune sa spécialité).

Le plat principal de ce repas festif est soit une dinde, un cochon de lait ou un agneau rôti, ou encore un poisson type daurade. Si tout est cuit au feu de bois, c’est encore mieux. Bien évidemment, on arrose le repas de champagne et on termine avec une flopée de sucreries, que l’on retrouve également tout au long du mois de décembre jusqu’à janvier. Tourons, pâtes d’amande, mantecados… Votre Noël n’en sera que plus doux !

Vous voulez partir en vacances en Espagne sur les traces de sa gastronomie de Noël ? Voici notre sélection de campings ouverts à l’année en Espagne !

Spécialités culinaires de Noël en Espagne

3. Les 13 desserts du Portugal

Les Portugais ont pour habitude de manger de manière frugale le soir du réveillon, même si les choses évoluent progressivement et qu’un soin tout particulier est apporté au dessert. Le repas traditionnel, le bacalhau cozido est composé de morue bouillie, de pommes de terre, d’oignons et d’œufs. De plus en plus, des plats de viandes accompagnent ces mets.

En dessert, ce sont les célèbres 13 desserts qui prennent place. Tout d’abord le Bolo rei (le gâteau des rois qui est un pain sucré aux fruits confits) puis du arroz doce qui n’est autre que du riz au lait, du pain perdu appelé rabanadas… On trouve aussi des beignets comme les filhó et les sonhos, des gâteaux à l’orange, et bien plus encore.

Venez, on vous emmène découvrir le Portugal en camping !

Noël au Portugal

4. Les incontournables culinaires de Noël en France

Chez nous aussi, le repas de Noël est un moment de partage et de retrouvailles très attendu.     C’est l’occasion de se réunir autour de plats copieux et de spécialités emblématiques. Les tables des français aux repas de fêtes sont souvent bien garnies et variées, dans un registre traditionnel : escargots aux persils et au beurre à l’ail, saumon fumé accompagné de toast ou de blinis, la fameuse dinde farcie aux marrons ou encore l’intournable foie gras.       

Les fruits de mer aussi sont mis à l’honneur pendant cette période de l’année, très appréciés pour leurs chairs tendres. Au réveillon il est courant de déguster des noix de saint jacques, des huitres accompagnées d’un filet de citron, mais aussi de bonnes langoustes au goût délicat et raffiné.

Après ce festin, place aux desserts ( s’il vous reste de la place !). La bûche de Noël connait un succès jamais démenti en France : glacée, au chocolat ou à la crème, elles se déguste sous de multiples formes et parfums. Quelle qu’elle soit, on ne peut y résister.

Découvrez notre sélection si vous avez envie de profiter de l’ambiance de Noël en France dans un camping.

5. La Grande-Bretagne

Ladies and gentleman,

cap sur la Grand Bretagne pour découvrir les traditions culinaires de Noël de ses habitants. Au menu, la traditionnelle dinde dorée et farcie accompagnée de pommes de terre, carottes et choux de Bruxelles.

Depuis 1850, la tradition des Christmas crackers continue : en famille, le soir du réveillon, les Anglais partagent des petits paquets surprise sous forme de bonbons. Il s’agit de tirer chaque extrémité pour en découvrir le contenu : blagues, cadeaux ou friandises, ces petites papillotes posées sur la table ont leur importance et participent aussi à la création de l’esprit de Noël. Pour régaler les visiteurs pendant la période de Noël, les Anglais ont aussi pour coutume de partager des minces pies (des tartelette sucrées et gouteuses fourrées aux raisins secs) qui font le plaisir de tous.

En guise de dessert, le traditionnel Christmas pudding très typique au Royaume-Uni, viendra couronner le tout. Fait à base de fruits, il est réalisé plusieurs semaines auparavant et arrosé de temps en temps de Cognac. Quelques jours avant de le découper, il est décoré et recouvert de pâte d’amande puis dégusté tous ensemble autour de la table.

Venez-faire un tour dans un camping de Grande Bretagne pendant la période de fêtes de fin d’année !

6. La Grèce

Pour terminer ce premier tour d’Europe des spécialités de Noël, direction la Grèce ! Ici, on met à l’honneur les plats à base de porc, que l’on sert avec des poivrons et des feuilles de chou farcies dans certaines régions. Ailleurs dans le pays, on rivalise avec du porc au céleri, du fromage de tête ou du porc salé. Vous l’aurez compris, tout est bon dans le cochon ! Le repas de Noël comporte aussi des feuilles de vignes farcies, et les desserts sont aussi variés que délicieux.

Friandises à base d’amandes, gâteaux sablés et fourrés aux fruits, beignets frits au miel ou amandes confites… Les douceurs sont nombreuses et ornent la table pour créer une ambiance festive, tout en préservant le repas des mauvais esprits. En effet, il est coutume de croire que de mauvais esprits grignotant l’arbre sur lequel repose la Terre ont besoin d’être apaisé à l’aide de pâtisseries.

Et vous, quelle spécialité culinaire de Noël vous fait de l’œil ? N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux !

Partage sur tes réseaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire

Articles similaires :

Partir en camping entre amis

Les vacances représentent le moment idéal pour un séjour entre amis avec leur promesse de détente, d’amusement, de renforcement de liens et de souvenirs inoubliables.

Top 5 des hébergements insolites en Occitanie

Détente, insolite, confort et émerveillement…c’est ce qui vous attend pour votre prochain séjour en glamping ou hébergement insolite en Occitanie. La spécificité du glamping (contraction

Top 5 des campings en Vendée

Partir en vacances en région Pays de la Loire pour profiter de splendides paysages, d’immenses plages de sables fins, d’un patrimoine historique exceptionnel et d’espaces